Le CBD et les Sportifs

Le CBD et les Sportifs

Arthur Leclerc

Le cannabidiol, plus communément appelé CBD, est proposé sous diverses formes : produits comestibles, huiles, bonbons gélifiés, gélules, liquides de vapotage, crèmes, baumes musculaires…

Cela peut sembler surprenant, mais les athlètes professionnels et semi-professionnels utilisent le CBD depuis plusieurs années maintenant. Le cannabidiol a en effet gagné en popularité auprès des sportifs depuis que l'AMA (Agence Mondiale Antidopage) l'a retiré de la liste des substances interdites en 2018.

L'utilisation de produits à base de cannabidiol est donc autorisée dans les sports et les compétitions réglementés par cette organisation.

 

Pourquoi les sportifs privilégient l'huile de CBD ?

Les sportifs apprécient le cannabidiol en tant que complément alimentaire, le plus souvent sous la forme d’huiles. Les modes de vie exigeants de ceux qui pratiquent la compétition peuvent en effet provoquer des gonflements au niveau des articulations, des douleurs musculaires, du stress et une mauvaise qualité de sommeil.

En tant que sportif, vous savez que participer à des entraînements intenses peut générer des excès de fatigue. Un surmenage peut se produire lorsque les séances physiques s’enchaînent et que le temps de récupération devient insuffisant. Vos muscles, articulations et os exposés à des facteurs de stress physiques deviennent douloureux, enflammés et fatigués.

La gestion de la douleur est en effet l'un des problèmes les plus sensibles auxquels les sportifs professionnels doivent faire face. Les analgésiques sur ordonnance tels que les opioïdes peuvent engendrer une dépendance et nuire à la santé.

Pour éviter ces effets secondaires, une nouvelle génération de sportifs a commencé à chercher des produits plus naturels et tout aussi efficaces pour les soulager.

Un nombre croissant d'athlètes affirme que l'huile de CBD les a aidés à améliorer considérablement leur bien-être et leurs performances. La réduction de la douleur, l'amélioration du sommeil et l'atténuation de l'inflammation sont d’ailleurs des avantages bien connus dans le milieu sportif.

Dans une récente interview à la BBC, ces bienfaits ont été mentionnés par plusieurs joueurs de rugby internationaux renommés tels que Finn Russel, Jim Hamilton ou encore Jerome Kaino.

Citons également l'ancien cycliste Floyd Landis qui a abandonné les opioïdes pour le cannabidiol ou encore le golfeur Bubba Watson qui a promu le CBD malgré les avertissements du PGA Tour.

La recherche a aussi trouvé des avantages prometteurs du cannabidiol dans le traitement de l'anxiété et l'amélioration de la récupération.

Outre les douleurs musculaires, les personnes actives souffrent souvent d'inflammations articulaires causées par une pratique intensive. Des études démontrent que le cannabidiol peut également soulager l'inflammation chronique et aiguë en affectant l'activité du récepteur endocannabinoïde du corps, ce qui favorise de manière spectaculaire la récupération.

 

CBD full spectrum, broad spectrum ou isolat, que choisir ?

Comme le précise l'Agence mondiale antidopage, le CBD est le seul cannabinoïde autorisé. Par conséquent, dans le cadre d'une compétition sportive, il ne peut être utilisé que sous forme isolée. Le risque pour les sportifs ne réside pas dans la consommation de CBD, quelle que soit sa forme, mais dans les autres ingrédients entrant dans la composition de ces produits.

En effet, il existe de nombreux produits qui permettent aux consommateurs de bénéficier de l'effet d'entourage permis par la présence d'autres cannabinoïdes.

C'est notamment le cas des huiles, mais aussi de certaines crèmes et de nombreux autres produits dérivés. Toutefois, leur simple présence peut suffire à rendre un contrôle antidopage positif.

Il faut donc privilégier les produits à "large spectre" (broad spectrum) ou « isolat » et ne sélectionner que de qualité pour éviter tout risque dans la composition. Tout produit indiquant "spectre complet" (full spectrum) doit donc être exclu de la liste de l'athlète avant une compétition.

 

Comment doser le CBD ?

Il n'est pas nécessaire de prendre beaucoup de cannabidiol pour bénéficier de ses bienfaits. De nombreux athlètes ont obtenu d'excellents résultats en prenant des microdoses faibles mais régulières.

Tout dépend de votre pratique.

Plus votre programme d'entraînement est exigeant, plus l'inflammation de votre corps peut être importante... et plus vous pouvez avoir besoin de CBD.

En général, 20mg à 40mg constituent la dose idéale, mais il se peut que vous ayez besoin d'une dose plus importante pour venir à bout des entraînements les plus intenses.

Nous conseillons d'augmenter lentement votre dose de CBD et d'éviter de faire un changement trop radical d'un seul coup. Cela est dû au fait que l'effet pharmacologique du cannabidiol est biphasique - il commence à s'affaiblir légèrement à partir d'une certaine dose. Augmenter lentement la quantité et la fréquence des doses vous aidera à ne pas dépasser la fourchette de doses qui vous convient.

Vous pouvez également envisager de diversifier votre utilisation du CBD.

Si 20 mg d'huile de CBD par jour ne suffisent pas à réduire l'inflammation, essayez d'ajouter un produit topique à base de CBD, un patch antidouleur nocturne et/ou un vaporisateur de CBD.

Ajouter un commentaire

*Les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.