Quels sont les effets secondaires du CBD ?

Quels sont les effets secondaires du CBD ?

Romain Lyomat

Le Cannabidiol est l'un des plus de 100 cannabinoïdes connus que l'on peut trouver dans les plantes de cannabis et de chanvre. Il est notamment reconnu pour ses bienfaits sur notre métabolisme et est consommé par des millions de personnes dans le monde entier.

Mais qu'en est-il de ses effets secondaires ?

Si l'on en croit l'étude menée en 2011, la molécule n'est pas jugée dangereuse pour la santé, et n’a que quelques cas rares d'effets secondaires identifiés.

D'autres travaux de recherche réalisés en 2017 ont confirmé le profil de sécurité favorable du CBD, ajoutant que les éventuels effets indésirables étaient effectivement à la fois légers et peu fréquents.

Effets indésirables du CBD

Dans la plupart des études cliniques, les tests ont été réalisés avec de fortes doses de Cannabidiol pour évaluer les effets secondaires.

Dans ces cas d'étude, les effets indésirables constatés ont été les suivants:

  • La bouche sèche
  • Somnolence et fatigue
  • La perte d'appétit
  • Nausées
  • Diarrhée

Une autre étude a également révélé que le Cannabidiol a la capacité d'abaisser la pression artérielle chez les humains. Cette capacité peut être bénéfique chez certains mais peut poser problème aux personnes souffrant d'hypotension artérielle.

Le CBD crée-t-il une dépendance ?

Le Cannabidiol ne crée aucune sorte de dépendance et il n'y a pas de symptômes de sevrage du Cannabidiol lorsque vous arrêtez de le consommer.
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a d'ailleurs indiqué dans un rapport publié en 2017, que "le CBD ne présente aucun effet indiquant un potentiel d'abus ou de dépendance." 

Le CBD rend-il vos yeux rouges ?

Le fait d'avoir les yeux rouges est dû au THC contenu dans les fleurs de CBD. Le THC abaisse en effet  la pression dans les yeux, tout en augmentant le flux sanguin, ce qui peut provoquer des rougeurs. C'est d'ailleurs cette baisse de la pression oculaire qui favorise le traitement du glaucome.
Les rougeurs peuvent aussi provenir de la fumée lorsqu'elle pénètre dans vos yeux.

Peut-on faire une overdose de CBD ?

Les recherches mentionnées ci-dessus indiquent que les fortes doses de Cannabidiol sont généralement bien tolérées.
D'autres travaux ont cependant révélé que des doses extrêmement élevées de Cannabidiol pouvaient causer des dommages au foie chez certaines souris, mais avec des quantités quasiment impossibles à prendre (l'équivalent de 50 000 mg par jour pendant plusieurs jours d'affilée pour un adulte de 80 kg).
L'overdose n'est donc pas identifiée comme un risque particulier pour le Cannabidiol.
Même si vous prenez de très fortes doses, vous ne mourrez pas, mais vous pourrez vous exposer à des effets secondaires indésirables, tels que nausées, diarrhées, fatigue et léthargie.

Interactions potentielles

Le CBD peut aussi affecter la capacité de votre corps à assimiler certains médicaments, notamment les anticoagulants. Par conséquent, si vous prenez des médicaments, parlez-en à votre médecin avant d’en consommer, afin d'éviter toute interaction médicamenteuse.

Le CBD et la fertilité, la grossesse et l'allaitement

Le Cannabidiol peut être recommandé pour aider à la fertilité, en grande partie en raison de ses propriétés relaxantes. Cependant, des recherches menées en 2019 ont conclu que le CBD pourrait avoir un effet nocif sur les embryons et les fœtus animaux.
Sa consommation est donc formellement déconseillée pendant la grossesse ou l'allaitement.

Conclusion

Les effets secondaires existent, mais restent limités.
À part les cas particuliers mentionnés ci-dessus, vous prenez peu de risque à consommer du CBD.
L'enjeu est avant tout de maîtriser votre consommation, comme vous le feriez pour n'importe quel produit.

Ajouter un commentaire

*Les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.